Poséidonia Forum Index
Poséidonia Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

La création du monde selon les mythes et les religions :

 
Post new topic   Reply to topic    Poséidonia Forum Index -> Les lieux de rencontres de Poséïdonia -> L'amphithéâtre -> Religion
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tsaag Valren
Illustratrice officielle
Illustratrice officielle

Offline

Joined: 12 Jun 2007
Posts: 382
Shod'l loer: 394
Puissance psychique: 1.03
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 25 Jun - 10:51 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Voici un gros dossier (qui traine sur ma machine depuis des lustres) : Un comparatif des mythes de la création du monde.




Le mythe Sumérien : (Extrait des traductions de Samuel Noah Kramer)

Cette histoire est racontée sur des tablettes d'argiles cunéiformes déterrées dans l'actuel Irak. Voici une traduction de ces tablettes d'argile.

" La Terre (ki) est un grand disque plat flottant sur une mer d'eau douce (apsû ou abzu) entourée d'un grand océan terrestre d'eau salée (Tiamat). L'ensemble est contenu dans une sphère dont la moitié supérieure représente le Ciel (An/šamû) où se déplacent les étoiles, et, dans la partieinférieure, le monde mystérieux et invisible des Enfers (kur/irsitu); cet ensemble flotte dans la mer primordiale (représentée par la déesse Nammu) , éternelle, immense; le soleil naît le matin à l'Est (Marratu), se couche à l'Ouest (Amurrum) et parcourt la nuit le chemin inverse. Le fleuve infernal à l'Ouest relie le monde des vivants (l'En-Haut) au monde des morts (l'En-Bas)."




Les premiers dieux créés sont Lahmu et Lahamu représentant l'alluvion fertile, qui donnent naissance à Anshar et Kishar -les horizons du Ciel et de la Terre- qui engendre Anu(An) et Éa(Enki) et d'autres dieux qui, turbulents et bruyants, perturbent "le sein de Tiamat"; avec la complicité de son conjoint Apsus et de son lieutenant Munnu elle décide de les anéantir, mais Éa -ami des dieux- fait échouer ce complot: il paralyse Munnu et endort Apsus. Il se retire dans sa demeure au fond de l'apsû (ou abzu) et, avec son épouse divine Damkina, engendre un fils, Marduk.

Tiamat déchaine son armée de serpents géants "aux dents aiguës, aux mâchoires impitoyables, au corps plein de venin au lieu de sang..." contre les dieux qui délèguent la charge du combat à Marduk en échange de sa prédominance "sur l'ensemble de l'univers". Marduk vainqueur fend le corps de Tiamat "comme un poisson séché", une moitié va tapisser le Ciel où il décide du chemin du Soleil, de la Lune et des étoiles, l'autre moitié va soutenir la Terre, il crée les montagnes, il fait jaillir le Tigre et l'Euphrate, il fait naître la neige et la pluie. Pour honorer Marduk les dieux construisent son temple à Babylone, l'E-sag-il.




Le mythe grec

Les sources principales proviennent de l’Iliade et l’Odyssée, poèmes épiques d’Homère ainsi que les textes du poète Hésiode.
La version la plus complète sur la création de la Terre apparaît dans le texte d’Hésiode, intitulé « La Théogonie » c’est-à-dire la « naissance des dieux ».

Au début, c’est le Chaos qui règne. Le Chaos est une matière sans forme. La Terre n’existe pas.
De ce Chaos surgit la Terre (Gaïa), Eros (l’Amour), Tartare (les Enfers), Erèbe (les ténèbres qui recouvrent les Enfers) et la Nuit (l’Obscurité).
De l’union de la Nuit et d’Erèbe, naissent le Jour, la Lumière, la Ruine, la Mort, la Souffrance, la Tromperie et la Discorde.
De la Discorde naissent le Meurtre, le Carnage, le Crime et le Combat.

Gaïa soutient Ouranos (le ciel) au-dessus d’elle.
Les premiers dieux naissent de l’union de Gaïa et d’Ouranos :

* 3 Cyclopes (créature avec un seul œil)
* 12 titans (géants à forme humaine)
* 3 Hécatonchires (monstres à 50 têtes et 100 bras)


Les Titans sont la deuxième génération de dieux. Il y a 6 garçons et 6 filles (les Titanides). Parmi eux, Cronos est le plus rusé.
Ouranos est très déçu de ses enfants et cherche à les supprimer.
Gaia veut se venger de son mari. Elle demande l’aide à ses enfants.
Cronos accepte de lui prêter main forte. Rappelons que tous ses enfants sont en elle puisqu’elle représente la Terre mère.
Gaia fabrique une faucille en silex que Cronos doit utiliser pour émasculer son père.
Au moment où Ouranos revient vers Gaia pour remplir ses obligations d’époux, Cronos castre son géniteur et envoie ses parties génitales dans la mer.
Du flot de sang versé dans la mer naissent les Géants et les Furies.
De l’écume de la mer, nait également la déesse Aphrodite (future déesse de l’Amour).


Après avoir éliminé son père, Cronos se proclame roi du Ciel. Il épouse sa sœur, Rhéa, une titanide et ils font beaucoup d’enfants.
Mais, Cronos sait, par une prédiction, que l’un d’entre eux finira par le tuer. Pour se protéger, il avale chaque nouveau-né dès sa naissance.
Rhéa demande conseil à ses parents, Gaia et Ouranos, qui entre temps se sont réconciliés et ensemble, ils mettent au point un plan.

Quand Rhéa accouche de son sixième enfant, Zeus, elle le cache sur l’île de Crête. A sa place, elle donne à Cronos une grosse pierre enveloppée dans un linge.
Cronos avale la pierre et Zeus peut tranquillement grandir sous la protection des nymphes..

Devenu adulte, Zeus s’allie à sa grand-mère, Gaia pour se venger de son père. A eux deux, ils font vomir Cronos qui rejette ses enfants.
Les cinq bébés, qui ont grandi en lui, naissent adultes et deviennent, avec Zeus, les premiers dieux de l’Olympe :

* Héra : déesse du mariage et de la famille
* Poséidon : dieu de la Mer
* Hadès : dieu des Enfers
* Hestia : déesse du Foyer
* Déméter : déesse du Blé et de la Moisson

Après avoir castré son père, Cronos, Zeus engage un terrible combat contre les Titans dont il sort victorieux. Il les jette dans le Tartare (les Enfers).
Il devient alors le roi des Dieux et s'installe sur le Mt Olympe.


Les mythes egyptiens On trouve au moins 3 mythes égyptiens de la création du monde, celui d'Héliopolis, celui d'Hermopolis et celui de Memphis.

Mythe d'Heliopolis :

l existait au départ une étendue d'eau infinie et intemporelle : le Noun
Puis du Néant, Rê, le dieu solaire, se donna lui-même naissance et prit place sur la butte primordiale émergeant de l'eau.
À partir de là, il donna naissance à un couple : Shou, un homme portant une plume d'autruche, le dieu de l'air et Tefnout, une femme à tête de lion, la déesse de l'humidité.
La manière dont ces deux êtres furent mis au monde est contradictoire au sein même des textes sacrés .
Dans une première version, Atoum pratiqua l'onanisme et les fit naître simultanément mais dans la seconde, Shou fut craché et Tefnout éternué par Atoum. Ces deux derniers protagonistes engendreront Geb, dieu de la Terre et Nout, déesse du Ciel, s'aimant d'un amour si fort, qu'Atoum dut les séparer. Malgré cela, naquirent tout de même de leurs unions, quatre enfants : Osiris, Isis, Seth et Nephtys.

Mythe d'Hermopolis :

Thot déposa sur la butte primordiale récemment jaillie du Noun un étrange œuf. Il fut couvé par les huit entités élémentaires, quatre dieux mâles aux têtes de serpent et leur contrepartie féminine aux têtes de grenouille. Appelée l'ogdoade d'Hermopolis, elle est composée de Noun et Nounet, l'élément liquide, Heh et Hehet, l'infini, Kekou et Keket, les ténèbres et Amon et Amonet, l'élément mystérieux (ou « caché »). L'œuf finit par éclore et naquit le soleil, s'élevant alors vers les cieux.
Différentes versions existent, celle-ci n'est que la principale.

Mythe de Memphis :

Un unique dieu en est l'acteur.
Ptah a conçu le monde par sa pensée (êtres, animaux, végétaux, etc.) puis leur a donné la vie par sa simple parole créatrice, en énumérant un par un le nom des éléments imaginés.



Mythe scandinave :

Il nous est racontée en détail dans la Völuspá, ou Chant de la voyante, poème de l'Edda en vers. Il existe cependant de nombreuses variantes. Le Chant de la voyante en est une :

Au commencement n'existait qu'un abîme béant, le ginnungagap.
Les éléments y erraient, libres, et une rencontre fortuite entre du feu et de la glace donna naissance au premier géant, Ymir. Il engendra les autres géants. Une vache, Auðumla, l'avait délivré de sa gangue de glace en la léchant, et le nourrissait de ses flots de lait. Les fils de Burr ─ Óðinn et ses deux frères Hœnir et Lóðurr ─, géants qu'Auðumla avait aussi libéré de la glace, tuèrent Ymir et bâtirent l'Univers de sa dépouille : son corps devint un cercle de terre, Midgard (terre du milieu), qu'entourait son sang, devenu la mer, tandis que son crâne servit de voûte céleste. Ils établirent ensuite un ordre, fixant une place au soleil et à la lune, élevèrent des palais et s'établirent en Ásgarð (terre des dieux Ases ; il existe une autre race de dieux, les Vanes, souvent en guerre contre les Ases). Les neufs mondes avaient pris place autour de l'arbre Yggdrasil, peuplé des mortels que les nains avaient façonnés avec la terre. Óðinn, Hœnir et Lóðurr leur donnèrent le souffle vital. Enfin vinrent Urðr, Verðandi et Skuld, les trois Nornesqui fixèrent le destin de chacun.


Mythe aborigène d'Australie :

Ce mythe est très ancien, peut-être plus que celui des sumériens.

Il repose sur la notion de « Temps du rêve », en anglais Dreamtime ou Dreaming, en langue locale « Tjukurpa ». (http://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_du_r%C3%AAve)
Altjira était le dieu du Temps du rêve qui créa la terre et se retira comme le temps du rêve disparaissait.
La vie consciente serait la création ou le rêve d'entités désignées sous le nom de « fourmis vertes », appelées aussi « hommes éclairs » jaillis tels la foudre du titanesque "serpent arc-en-ciel" pour ensemencer la terre en y créant, plantes et animaux dépendant étroitement les unes des autres, avant de se réfugier, profondément enfouies sous les blocs de grès présents sur les sites sacrés, tel celui d'Uluru (Ayers Rock) au plein cœur du désert du continent Australien ainsi que sous l'épais manteau du continent des brumes glacées, à la suite du grand cataclysme engendré par l'affrontement de deux de leurs frères, à cause du don de la mémoire aux humains. Dormant depuis, (Léthargie) le temps que le monde de la surface soit de nouveau propice à leur règne, utilisant le rêve (télépathie) pour téléguider pensées et gestes de leurs créatures
La pensée a créé toute matière. La terre, les hommes, les animaux et les plantes ne sont que des parties d'un même tout. Donc les hommes ne peuvent pas posséder de terres ni d'animaux.


Mythe hindou :

Il existe donc un cycle de créations et destructions. Lorsque Brahma se réveille et qu'il ouvre les yeux, l'univers et tout ce qu'il contient se crée, lorsqu'il s'endort, tout se détruit. Vishnou protège l'univers. Shiva le détruit et donc mène à sa renaissance. L'univers connaît donc une suite de naissances et de destructions.
Tandis que Vishnou dort, allongé sur le serpent Ananta (infini), lui-même flottant sur l'océan d'inconscience, de son nombril sort un lotus dans lequel se tient Brahma. Tout en dormant, Vishnou rêve le monde tel qu'il l'a connu, et de ses souvenirs oniriques, Brahma donne naissance à un nouveau monde, nécessairement moins pur que le précédent (d'où la théorie des âges). C'est Shiva qui, par sa danse cosmique, anime l'Univers conçu par la pensée et, à la fin du cycle, le détruit.
Pour certaines sectes hindouistes, notre univers n'est que le rêve de Dieu, une illusion.



Selon la Bible

La création de l'univers est décrite dans le livre de la Genèse. Le créateur (Yahvé/Dieu) est intemporel, n’ayant ni début ni fin. Lorsqu’il créa le monde, l’univers était « vide et vague, les ténèbres couvraient l'abîme, un vent de Dieu tournoyait sur les eaux ».

Le premier jour, il créa la lumière par la parole (« Que la lumière soit et la lumière fut »), basculant le monde vers une alternance entre jours et nuit.

Le deuxième jour, il sépara ciel et mer, créant ainsi la plate-forme de base du monde.

Le 3e jour, il créa la terre, la fertilisa et y parsema la végétation, donnant naissance à la vie.

Le 4e jour, il créa le soleil et la lune pour indiquer l’alternance entre les deux états du monde (« Dieu fit les deux luminaires majeurs : le grand luminaire comme puissance du jour et le petit luminaire comme puissance de la nuit, et les étoiles. »).

Le 5e jour, il peupla le ciel par les oiseaux et les mers par les poissons.

Le 6e jour, il décida de créer les êtres qui peupleront la terre ferme, donnant naissance au règne animal ainsi qu’à l’homme, être à son image et destiné à dominer la terre (« et qu'ils dominent sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la terre »).

Enfin, le 7e jour, il se reposa bénissant et sanctifiant ces jours où il eut fini de créer le monde.


Et selon le Coran :

Les versions coranique et biblique sont très proches.
Le récit coranique indique aussi une création en six jours : « Votre Seigneur est Allâh Qui a créé les cieux et la terre en six jours »
Les six jours en question sont répartis en trois phases de deux jours : « Dis : "Renieriez-vous (l’existence) de Celui Qui a créé la terre en deux jours et Lui donneriez-vous des égaux ? Tel est le Seigneur de l’univers, c’est Lui Qui a fermement fixé des montagnes au-dessus d’elle, l’a bénie et lui a assigné ses ressources alimentaires en quatre jours d’égale durée. (Telle est la réponse) à ceux qui t’interrogent. Il S’est ensuite tourné vers le ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu’à la terre : "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent : "Nous venons de bon gré". Il décréta d’en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction. »



Mythe Dogon

(Les Dogons sont un peuple du Mali, en Afrique de l'Ouest.)

Un dieu unique Amma, créa la terre et en fit son épouse. Elle lui donna un fils, Yurugu ou le « Renard pâle ». C’était un être imparfait qui ne connaissait que la première parole, la langue secrète sigi so. La terre donna ensuite à Amma un second enfant appelé Nommo. Celui-ci était à la fois mâle et femelle. Maître de la parole, il l’enseigna aux huit premiers ancêtres des hommes, 4 couples de jumeaux, nés d'un couple façonné dans l'argile par Amma.
Les Dogons considèrent que l’origine du monde vient d’une étoile nommée Digitaria.


Mythe Maya :
Extrait du Popol Vu (Mayas Quiché du Guatemala)

Au début, "tout était en suspens, tout était calme et silencieux; tout était immobile et sans mouvement, et l'étendue du ciel était vide... Rien n'était debout; il n'y avait que de l'eau calme, la sérénité de l'océan, seul et tranquille... Puis vint le mot. Tepeu et Gucumatz s'entretinrent: ils parlèrent, discutèrent et délibérèrent; ils tombèrent d'accord et unirent leurs mots et leurs pensées.

Il n'y avait qu'eau et obscurité sur cette nouvelle terre. Puis les dieux créèrent les animaux, et Gucumatz et Tepeu tentèrent de façonner des humains avec de la boue; ce fut une déception car ces hommes étaient; incapables de parler et d'adorer leurs créateurs. Lorsque la boue sécha, ils tombèrent en poussière et le monde fut détruit par une inondation. Puis les dieux fabriquèrent les hommes avec du bois et les femmes avec du jonc. Incapables de se mouvoir, ils pouvaient parler, mais étaient idiots. Pervertis, ils durent être détruits. Les survivants devinrent les singes.

Finalement, les dieux façonnèrent les hommes avec de la pâte de maïs blanc et jaune. Lorsque le soleil se leva sur le premier jour de cette création, les hommes étaient de chair. Intelligents, ils reconnaissaient leurs créateurs et les adoraient, mais ils étaient trop bien informés; les dieux décidèrent donc de troubler leur vision afin de les maintenir concentrés sur les événements quotidiens.

Les Mayas décrivent une succession de créations et de destructions du monde :

Le premier monde était habité par les Sayam Uinicob, "hommes experts", une race de nains qui avaient édifié les cités en ruine du passé. Les travaux avaient été faits dans l'obscurité car le soleil n'avait pas encore été créé, mais lorsque le soleil se leva à la première aube, les Saiyam Uinicob se changèrent en pierre. Ce monde fut détruit par la première grande inondation, haiyococab ("l'eau par-dessus la terre").
Le deuxième monde était habité par les Dzolob ("Offenseurs"), une race mystérieuse; eux aussi disparurent dans les flots d'une inondation sortie de la gueule du grand serpent céleste.
Le troisième monde maya arriva après la défaite des 13 seigneurs des Cieux (les Oxlahun Ti Ku) par les neuf seigneurs du Monde souterrain (les Bolon Ti Ku). Les Bacabs se placèrent aux quatre coins de la terre pour la soutenir. Le troisième monde, Mazehualob (celui des anciens Mayas), finirait lui aussi sous les eaux.
Un quatrième monde verrait le jour; il serait peuplé par un mélange tous les habitants des mondes précédents. Lorsque le temps serait venu, ce quatrième monde périrait dans une inondation.
Cet univers cyclique de création et de destruction se reflétait au travers de la vie quotidienne des Mayas et de leur concept de dualité, selon lequel le dieu de la pluie, Chaac, produisait chaque année de nouvelles pousses et plants de maïs, tandis que Ah Puch, le dieu de la Mort, s'efforçait de couper les bourgeons.


Mythe Inca :


Les origines de la création remontent aux abords du lac Titicaca. De celui-ci surgit un jour le dieu barbu Viracocha. Debout sur l’île au milieu du lac, il fit d’abord apparaître le Soleil, son fils, puis les étoiles et la lune. Ensuite, avec de l’argile, il créa les premiers humains, hommes et femmes, qu’il mit en couple. Chacun de ces couples reçut du dieu les particularités qui font une tribu, c’est-à-dire un langage, des traditions, un mode de vie, et tout ce qui devait en faire des humains à part entière.
Enfin, il donna la vie à ce qui n’était jusqu’alors que des silhouettes de terre glaise.


Mythe chinois :

La création du monde résulte de la mort d’un géant, Pangu. Son souffle devint le vent et les nuages, son œil gauche le soleil, son œil droit la lune, ses quatre membres les quatre « extrémités » du monde, son sang et ses humeurs le fleuve Jaune et le Yangzi Jiang,
Ce mythe serait tardivement arrivé en Chine, venu de l'Inde a travers le monde tibétain, qui était lui-même en contact avec le monde tokharien.

Version Shintoïste (Japon)

"De l'œuf premier naît le ciel et la terre et d'autres divinités. Le premier couple divin, Izanami et Izanagi (frère et sœur), lance un éclair à partir de l'arc-en-ciel qui crée une île. Sur cette île, le couple divin incestueux dresse un pilier phallique qui permet la réunion du ciel et de la terre."
Izanami et Izanagi créent le Japon, les kamis de la mer, des arbres et des montagnes. La création du kami du feu brûle le sexe d'Izanami qui en meurt.
Izanagi ensevelit sa sœur et tue le kami au moyen d'un sabre. Il se rend ensuite au yomotsu-kuni (royaume des ténèbres) pour demander à sa sœur de revenir. Après l'avoir vue grâce à la dent de son peigne qui illumine le royaume des ténèbres, il s'enfuit, poursuivi par sa sœur. Il ne lui échappe qu'en jetant entre elle et lui le peigne et une pêche. C'est en abandonnant ces éléments à la mort qu'Izanagi prend forme humaine. Le mythe lui donne, dans la rencontre avec la mort, le principe même de la sexuation, c'est à dire le pouvoir d'être mortel. Pour se purifier d'avoir rencontré la mort, en se lavant dans l'eau de la rivière, il fait naître d'autres divinités : de son œil gauche, Amaterasu divinité du Soleil, puis Tsukuyomi, divinité de la Lune, de son œil droit. Le mythe de la purification par l'eau est présent dans la plupart des sociétés agricoles.



Et la science dans tout ça ?

A l'heure actuelle, la science n'est pas en mesure de fournir toutes les réponses aux mystères de l'origine du monde.
La théorie du Big Bang est reconnue comme la plus satisfaisante depuis les années 60
Elle permet de dater l'origine de l'univers à une gigantesque explosion il y a 13 milliards et demie d'années, mais ne permet pas de connaitre les raisons du Big Bang ni ce qui l'a précédé.

Concernant l'apparition et la multiplication de la vie, c'est la théorie de l'évolution qui est le plus couramment admise. (Théorie qui s'oppose à tous les mythes et religions du monde)
Selon la théorie de l'évolution, l'homme moderne est le "résultat" de milliers d'années d'évolution et son ancêtre direct était un primate apparenté au singe. (Les singes sont nos "cousins" et non nos ancêtres^^)


Back to top
Visit poster’s website MSN
Publicité






PostPosted: Mon 25 Jun - 10:51 (2007)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Dorian
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 Jun - 12:24 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Je n'ai pas encore tout lu et je n'aurais pas le temps de le faire ce-midi, mais bravo et merci Tsaag!
Un très beau dossier qui a défaut d'entrer dans le détail de l'une ou l'autre réligion nous offre un panorama assez large du mythe de la création des différentes coryance!

Je plussoie!!!


Back to top
Otsu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 Jun - 17:31 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Post passionnant même si je n'ai pas eu le temps de tout lire aujourd'hui. 20/10

Je t'en remercie très chaleureusement. T'es Génial!!!



J'ai lu il ya pas mal de temps un livre sur les croyances aborigènes, si différentes de notre culture mais tout à fait fascinantes (là j'ai fait une phrase totalement creuse qui ne veut rien dire Mort de Rire )

Le mythe de Gaïa est un mythe qui me fascine vraiment. j'avais lu il ya un certain temps que la Terre pouvait être considérée comme une entité à part entière qui avait sa propre vie, sa respiration. Et ses moyens de défense. Dans cette théorie, elle s'appelle Gaïa.


Back to top
Tsaag Valren
Illustratrice officielle
Illustratrice officielle

Offline

Joined: 12 Jun 2007
Posts: 382
Shod'l loer: 394
Puissance psychique: 1.03
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 25 Jun - 17:51 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Merci =)

Ce qui m'a frappée le plus en compilant ces différentes recherches, c'est la cohérence entre certains de ces récits et la version scientifique.

Selon la théorie du Big Bang, l'expansion de l'univers va prendre fin et aboutir a une "rétractation" (pas joliment dit") puis au "Big crunch" Un peu comme si l'univers "respirait" ou si c'était un coeur qui bat.
Cette idée se retrouve chez les hindous et les mayas qui évoquent des cycles de création et de destruction du monde. (Ajoutons au passage qu'il est prouvé que la terre a connu des extinctions massives par le passé)


Enfin, je me suis amusée à rechercher des points communs entre ces récits.
Le premier, c'est l"omniprésence du serpent. On le retrouve chez les sumériens, dans la bible, chez les mayas, les scandinaves,les aborigènes australiens... bref chez des peuples qui n'ont pu avoir à priori aucun contact entre eux. Drôle de coïncidence.

J'aimerais bien pouvoir remonter le temps pour avoir des réponses :p


Back to top
Visit poster’s website MSN
Otsu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 Jun - 19:37 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Tsaag Valren wrote:

J'aimerais bien pouvoir remonter le temps pour avoir des réponses :p



C'est peut-être ça qui nous fascine tant : le fait qu'on n'aura jamais "LA" réponse. On ne peut qu'élaborer des théories. Et rêver un peu.

Mon éducation scientifique me fait croire à 110% à la théorie de l'évolution de Darwin. Mais il ne faut pas oublier que ce n'est qu'une théorie.


Back to top
Tsaag Valren
Illustratrice officielle
Illustratrice officielle

Offline

Joined: 12 Jun 2007
Posts: 382
Shod'l loer: 394
Puissance psychique: 1.03
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 25 Jun - 20:41 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Otsu wrote:

Mon éducation scientifique me fait croire à 110% à la théorie de l'évolution de Darwin. Mais il ne faut pas oublier que ce n'est qu'une théorie.


Oui, il serait dangereux de porter une théorie scientifique comme un récit religieux au rang de vérité universelle. Peut être que dans quelques années on décovrira que la théorie de Darwin était fausse^^ (et il reste des anomalies archéologiques qu'elle n'explique pas)


Back to top
Visit poster’s website MSN
Dorian
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 Jun - 22:04 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Le sujet dévis un peu et nous voilà lancer sur les mystères de l'origine de l'humanité, a se sujet, Bernard Werber en a compilé une partie (car je pense qu'il y a aussi de quoi créer un sujet a par entière) dans l'un de ses romans : "Le père de nos pères" qui met en scènes Lucrèce Nemrod et Isidor Katzenberg, tous deux journalistes scientifiques tentant de résoudre à la base le meurtre d'un scientifique ayant semble-t-il découvert le secret du chainon manquant...
Certaines théories sont assez farfelues mais le livre se lit très bien!


Back to top
Tsaag Valren
Illustratrice officielle
Illustratrice officielle

Offline

Joined: 12 Jun 2007
Posts: 382
Shod'l loer: 394
Puissance psychique: 1.03
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 25 Jun - 22:13 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

La théorie de Werber est quand même très farfelue^^
Avec ce que l'on sait des barrières entre les espèces ça ne tient pas la route. D'aileurs Mr werber, avec tout le respect que j'ai pour ses bouquins, n'est pas vraiment une référence scientifique.

Si ça vous tente on se créé un autre sujet concernant l'origine de l'homme Clin d'œil


Back to top
Visit poster’s website MSN
Dorian
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 Jun - 22:33 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

Je suis tout a fait d'accord avec toi, la théorie qu'a souhaité développer Werber est complétement tordue (Du reste il y a de cela quelques sièvle la terre était officielement plate...) mais je voulais plutôt souligner les différentes théorie de l'apparition de la vie sur terre qui pour leur part sont relativement crédible ainsi que les différentes théorie ayant amenées à l'homme.
Du reste Werber si il n'est incontestablement pas un scientifique, il est un écrivain remarquable qui offre au lecteur une fluidité de lecture assez rare. Et même si tu a souligné qu'il avais peut être une tendance à facielement s'approprié des idées déjà explorées par d'autres auteurs... et qu'il lui arrive même de "radoté", je trouve qu'il a le mérite de vulguariser certains sujet et de parvenir à éveiller la curisiosité des lecteurs ce qui les pousse ensuite a ce documenté. (Exemple : moi pour les fourmis).
Il pousse les gens à se remettre en question, tout comme simonay parviens à nous faire prendre conscience de certaines choses et ouvre nos esprit à des possibilité que nous n'aurions pas forcément imaginés seul...

Editc : A noter au passage que même si il ne le dis qu'a demi mot, Bernard Werber se revendique lui même comme un simple amateur de science, l'idée des fourmis lui étant venu de l'observation de sa fourmillière personnel... mais il le dit très clairement lors de ces interventions :
"Les fourmis" n'est pas du tout un livre sur les fourmis mais belle et bien un livre sur l'être humain et il ne se sert de ses observations chez les fourmis que comme d'un parrallèle mettant en exergue certains très de caractère de l'espèce humaine!
Partant de cela il avoue clairement (même si il ne le dis pas) que le livre n'est qu'un roman et non un "essai" scientifique!


Back to top
petitepom
Navigateur
Navigateur

Offline

Joined: 16 Jun 2007
Posts: 129
Localisation: dans un pays au nord de la medhellenie
Shod'l loer: 130
Puissance psychique: 1.01
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 9 Jul - 14:37 (2007)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

j'ai commencé à le lire , c'est très interressant , je cherchais il y a encore pas lontemps des informations sur les dieux grecs et romains, suite à une discussion que j'avais eu avec des amis autour un "mots fléchés" que l'on faisiait en commun, je me suis rendu compte de mon ignorance, voila qui me m'apporte un debut de réponses.je porsuis ma lecture En pleine lecture!

on retrouve deux choses identique dans les differents religions :
1.les innodations : on connait Noé et le déluge dans la bible, les innondations sont aussi presentes dans le culte maya; j'ai envie de faire une parenthèse avec l'atlantide qui d'après des legendes serait la separation des continents africains et sud américain entrainant des innodations.
2.les bébés sauvés des eaux : Dans la bible Moise fut caché dans le roseau du nil pour survivre a la decision des romains de tuer tout les enfants nouveau-né male, dans la religion Greco-romaine, Zeus fut aussi caché en laissant un berceau derivé sur le fleuve Néda pour echapper à son père.


Back to top
Visit poster’s website
Marie
Guest

Offline




PostPosted: Sat 10 Sep - 11:27 (2011)    Post subject: Autres mythes Reply with quote

Bonjour, je m'appelle Marie,
et j'aimerai savoir s'il existe aussi un mythe Romain ou si c'est le même que le mythe Grecque. Merci Beaucoup


Back to top
moi
Guest

Offline




PostPosted: Tue 9 Jul - 22:08 (2013)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions : Reply with quote

"des peuples qui n'ont pu avoir à priori aucun contact entre eux" il ne faut pas oublier qu'il y a eu enormement de migrations de populations et que nous somme une famille assez recente d'hominidé, on peut supposer que meme a un etat relativement primitif on avait des mythes qui ont été transportés et transformés au fil des flux migratoires, ca n'est donc pas si etonnant de retrouver des versions differentes de mythes semblables (deluge, tour de babel et d'autres

Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 11:52 (2019)    Post subject: La création du monde selon les mythes et les religions :

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Poséidonia Forum Index -> Les lieux de rencontres de Poséïdonia -> L'amphithéâtre -> Religion All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Make a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group